jeudi 25 avril 2013

Critique The River saison 1 épisode 1

THE RIVER SAISON 1

Épisode 1: Magus




L'émission commence par un flash info sur la disparition d'un célèbre explorateur. Quelques temps plus tard, la famille de l'explorateur qui se nomme Emmet , son fils et sa femme, décident de ne pas perdre espoir et continuent les recherches. Au bout de 6 mois, un signal de détresse d'Emmet est reçu. Il est en plein cœur de l'Amazonie. Cette série est tournée comme un documentaire filmé par des journalistes faisant un reportage sur le fils et la mère partant à la recherche du disparu sur le fleuve Amazone. L'histoire commence dès la première minute, on est directement dans l'action. Des interviews de l'équipage ponctuent le reportage. C'est l'occasion d'en apprendre plus sur les personnages que l'on va côtoyer pendant 8 épisodes. Sur leur bateau, ils retrouvent la balise d'Emmet qui est sous l'eau. Dans une ambiance angoissante, une équipe part en reconnaissance sous marine. Sa balise est retrouvée seule sans aucun signe de vie apparant. Malgré les nombreuses interdictions, ils décident de poursuivre l'aventure dans un endroit reculé, réputé pour être maudit. Le bateau retrouvé, ils prennent la décision de monter à bord. L'électricité remise en route , c'est au tour des caméras de surveillance de prendre le relais. Une des chambres étant soudée, ils y pénètrent plusieurs heures après. Une étrange bête y loge et est bien décidée à faire peur à ces aventuriers. Une blessée est à déplorer. 


Cette bête ne ressemble pas à un humain car il n'y a pas d'excréments dans la pièce. Les locaux habitant l'Amazonie croient que c'est un mauvais esprit qui veut maintenant traquer l'équipage. Voila que tout ce monde se retrouve  piégé après qu'une mystérieuse personne est dégonflée leurs embarcations pneumatiques. Emmet a laissé des vidéos nous expliquant que dans cette région d'Amazonie il y a des esprits maléfiques:On le voit marcher sur l'eau, faire bruler du feu dans ses mains... Cet esprit que les aventuriers ont libérés inconsciemment est maintenant à leur trousse. Il avait été enfermé par l'explorateur. Mais, à 5 heures du matin, tout le bateau est attaqué : plusieurs blessés sont à déplorer dont Tess ,la femme de l'explorateur. Au petit matin, le monteur intercepte une discussion téléphonique qui nous apprend que des personnes veulent sa peau s'il découvre « la source ».

Un premier épisode plutôt convaincant avec une intrigue qui se met rapidement en place , durant les 10 premières minutes. Le concept de l'émission télévisé dans la série est assez original et donne une touche innovante à « The River ». On découvre aussi les protagonistes de la série d'une façon particulière, au cours d'interviews réalisés avant le début de l'expédition, expliquant leurs motivations … Le principe de la caméra embarquée est audacieux. Les scènes d'attaques sont donc difficilement perceptibles ce qui renforce le caractère angoissant de ces scènes. 8,5/10.


1 commentaire:

  1. Et bien bonne série à toi... brrr ! Merci, bonne soirée !

    RépondreSupprimer

Partagez cette critique !