lundi 8 avril 2013

Replay: American Horror Story Asylum épisode 1-2-3


AMERICAN HORROR STORY ASYLUM 







                     http://fr.web.img4.acsta.net/medias/nmedia/18/85/46/13/20288585.jpg



Saison 2 épisode 1: Welcome to Briarcliff



Saison 2 épisode 2: Tricks and Treats



Saison 2 épisode 3: Nor'easter







Le début de cette saison est électrique, on suite un couple de passionné d'horreur en pélerinage dans les grands lieux d'horreurs des Etats-Unis et a pour objectif
de coucher dans chaque lieu. Cet ancien asile psychiatrique est le dernier endroit mais ils vont aller un peu trop loin et le mari va se voir arracher un membre par un mystérieux individu dont on
verra le monstrueux visage à la fin de l'épisode lors d'une course poursuite horrifique dans l'asile délabré. Le milieu de l'épisode se passe dans les années 60 dans ce même asile qui est dirigé
par des religieuses avec comme responsable une des actrices de la saison 1.



                                http://fr.web.img5.acsta.net/medias/nmedia/18/85/46/13/20288616.jpg



On se retrouve ensuite dans la tête d'un jeune tueur en série, Kit Walter, qui d'après les rumeurs enlève la peau des femmes pour les tuer. Il fait son entrée dans
cette maison de fou. Il va s'y voir subir une série de tortures peu banale. On fait la connaissance des personnages : la sœur Jude qui prend plaisir à faire subir des tortures et qui a très
envi d'avoir des relations sexuelles avec le directeur. On a aussi un autre personnage très important et très mystérieux, une sorte de docteur, Arden, un ancien nazi qui fait subir les pires
tortures aux patients pour finir en les tuant pour donner à manger à une mystérieuse bête dans la forêt.



               http://fr.web.img1.acsta.net/medias/nmedia/18/85/46/13/20288582.jpg



A noter aussi qu'il recueille les cerveaux des malades et qui les conservent dans une boîte pour un jour les réunir et créer le Diable. Une autre patiente, Grace,
est soupçonnée d'avoir massacrer une partie de sa famille. Elle est perpétuellement en manque de sexe et va même jusqu'à tenter sa chance avec « l'exorciste » , le docteur. On a quand
même un personnage qui est normal en ce début de saison, c'est une journaliste qui veut faire un reportage sur l'asile mais dont la persévérance va la conduire tout droit au fond d'une cellule au
milieu des autres patients. Une véritable machination va se monter contre elle . Dans le deuxième épisode, elle va tout faire pour s'échapper. Ce début de saison est vraiment haletant, on
reste captivé devant notre télévision à découvrir le cadre de cette nouvelle saison. Outre un psychologue, le deuxième épisode voit l'apparition d'un nouveau patient qui rentre souvent en trans
en parlant une langue inconnue. Le rythme des épisodes est vraiment rapide, il se passe toujours quelque chose.



http://fr.web.img3.acsta.net/medias/nmedia/18/85/46/13/20288485.jpg







Les nouveaux personnages font leurs apparitions tout au long des épisodes. Je reconnais le talent des maquilleurs pour la qualité et le réalisme impressionnant des
têtes de fou des patients. Certains font vraiment peur. On découvre peu à peu le passé de la sœur Jude, elle n'a pas toujours été si religieuse. Après une longue séance d'angoisse et d'esprits
démoniaques, ce fameux fou en trans meurt. Chez le docteur pendant ce temps, il se passe des choses bizarres. Il engage des sœurs non pas pour prier mais pour assouvir ses fantasmes sexuelles
personnels. Durant les épisodes ,on assiste à des scènes se déroulant en 2012 dans l'asile abandonné. On découvre les meurtriers du couple fan d'horreur mais une surprise de taille vient
interrompre la scène. Dans le troisième épisode on découvre une partie des monstres de la forêt. Ils n'ont rien de rassurant. Trois internés essayent de s'enfuir à la fin de l'épisode profitant
d'une soirée cinéma. Vont-ils réussir ? Que se passera-t-il dans les prochains épisodes ? Réponses la semaine prochaine.







En bref, trois excellents épisodes qui nous plonge dans nos plus profondes angoisses tout en traitant de sujets d'actualité faisant débat comme
l'homosexualité.








American Horror Story sur Ciné + Frisson tous les samedis à 20H45.




















4 commentaires:

  1. Ce n'est pas le genre de séries que j'affectionne.Trop violent .

    RépondreSupprimer
  2. Ah je n'ai pas cette chaîne, sinon... Bon lundi à toi

    RépondreSupprimer
  3. Rien que l'image fait froid dans le dos!

    RépondreSupprimer

Partagez cette critique !